21 juin 2024

Le Secours catholique plaide pour une finance responsable plus « sociale »

A lire dans La Croix (en accès libre) : https://lnkd.in/dZPZyDzB

« Le social est le parent pauvre de la finance responsable » et Kaori, l’association d’épargnants engagée créée par le Secours Catholique-Caritas France, ne s’y résigne pas :

« Selon une étude de Novethic, seuls 4 % des fonds mentionnent explicitement la composante sociale dans leur stratégie d’investissement. », explique Pierre Valentin, membre du comité d’éthique de Kaori. Il propose de relancer une « taxonomie sociale » européenne des investissements, sur le modèle de la taxonomie verte qui permet « un consensus sur ce qu’est un investissement vert, pour rendre comparables des fonds différents ».

➡️« Sur les questions sociales, il n’y a pas d’équivalent au Giec pour donner une ligne directrice pour tout le monde, comme le fait de limiter le réchauffement climatique », regrette aussi Pierre Valentin. « Pourquoi ne pas imaginer une COP du social un jour ! », abonde Alexandre Lengereau, président du cabinet Amadeis, qui conseille les investissements de Kaori.

« En attendant, le Secours catholique entend proposer à travers Kaori la possibilité de faire de cette finance responsable plus sociale, « alignée sur les valeurs du Secours catholique », souligne Marie-Carmen Carles, directrice de la générosité et de la philanthropie de l’association caritative », souligne l’article.

Un très grand merci Mia Goasguen–Rodeno et à La Croix pour leur intérêt pour Kaori et ses propositions !

Décoration Kaori
Ça pourrait vous intéresser
20 juin 2024

Déjeuner de presse : Comment mieux intégrer la composante sociale de l’investissement ESG ?

Lire la suite
20 juin 2024

Kaori dans Le Débat RSE de SMART IMPACT

Lire la suite
7 juin 2024

Kaori et son contrat Kaori.vie mis en valeur dans Challenges et L’Express !

Lire la suite